Echange franco-espagnol : volet français.

 

Ils étaient attendus de pied ferme… et voilà qu’ils sont enfin arrivés.

 

« Enfin » est vraiment de mise dans ce cas bien précis, car en ce long week-end de Pentecôte, et le fort trafic routier qui va avec, les collégiens de Santa Maria de Palautordera ont presque mis dix heures pour relier la Catalogne à Saint-Donat.Mais les retrouvailles avec leur « corres » français valaient bien cette attente et ce long voyage.

 

De l’autre côté, du côté français, donc, il régnait une agitation bien perceptible : à en rater même la chanson de bienvenue, pourtant soigneusement préparée pour l’occasion : peu importe, l’Histoire retiendra juste ce moment particulier où l’on se retrouve pour poursuive l’aventure commencée il y a quelques semaines, de l’autre côté des Pyrénées.

Une semaine qui s’annonce bien remplie pour nos visiteurs et leurs correspondants – enfin, plus pour les premiers que les seconds, n’oublions quand même pas qu’il y a le brevet dans dix sept jours !!! – et espérons que, pour reprendre ce qui a été dit pendant la collation d’accueil, espérons, donc, que nos amis Catalans passeront un aussi bon séjour à Saint-Donat que ce que nos collégiens ont vécu en Catalogne.

 

 

Bienvenus au collège Pendillon, chers amis.